PROGRAMMATION 2022 DE L’OPÉRA DE PARIS

La Commission Culture et Loisirs a le plaisir de vous proposer la programmation  2022 opéras et ballets de l’Opéra de Paris

Inscription en ligne du 15 au 19 novembre 2021

jusqu’à épuisement du stock

Pour accéder au formulaire, cliquez ici

Attention, nous vous conseillons vivement de vous renseigner au préalable sur les spectacles proposés.  Pour en savoir plus : www.operadeparis.fr


Modalités

  • Envoi des demandes via le formulaire dédié.
  • Vous devez effectuer le paiement de la totalité de la prestation à réception de l’acceptation de votre dossier.
  • Les prestations sont réservées aux adhérents et conjoints sauf s’il est spécifié : « Famille ».
  • 1 billet par membre de la famille.
  • Les spectacles accessibles aux enfants (à partir de 10 ans) sont les spectacles « Famille »
  • 2 spectacles « opéra et ballet » confondus par adhérent  » 2 billets par adhérent par spectacle
  • Les dates et horaires des représentations sont à vérifier sur les billets
  • Les billets seront disponibles au CIE courant janvier 2022, nous vous informerons par email de la disponibilité de ces derniers.
  • Attention, vous devez impérativement garder votre facture et la présenter au moment du retrait des billets au CIE.
  • Les informations connues à ce jour et les photos dans ce livret sont données à titre indicatif, elles ne sont pas contractuelles et sont susceptibles d’être modifiées.
  • En cas de perte de billets, le CIE ne pourra en aucun cas intervenir. Une fois votre achat accepté, les éventuelles modifications ne peuvent donner lieu à une annulation ou un remboursement.
  • Les conditions sanitaires imposées par l’Opéra de Paris sont à respecter impérativement.

 

La Commission Culture et Loisirs vous souhaite un agréable moment !


LES OPÉRAS


LES NOCES DE FIGARO
Palais Garnier
MERCREDI 16 FÉVRIER 2022 à 19H30
Catégorie 1
TARIF CIE BOURSE : 76 €

Opera buffa en quatre actes
D’après Pierre Augustin Caron de Beaumarchais Le Mariage de Figaro
Livret : Lorenzo Da Ponte
Musique : Wolfgang Amadeus Mozart – (1756-1791) – Direction musicale : Gustavo Dudamel
Mise en scène : Netia Jones
Décors : Netia Jones. Costumes : Netia Jones. Vidéo : Netia Jones. Eclairages : Lucy Carter
Chorégraphie : Sophie Laplane – Dramaturgie : Solène Souriau
Chef des Chœurs : Alessandro Di Stefano
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

DISTRIBUTION
Il conte di Almaviva : Peter Mattei
La contessa di Almaviva : Miah Persson (12 > 18 fév.)
Susanna : Ying Fang
Figaro : Ildebrando D’arcangelo
Cherubino : Lea Desandre – Marcellina : Dorothea Röschmann
Bartolo : James Creswell – Don Basilio : Michael Colvin
Don Curzio : Christophe Mortagne – Barbarina : Kseniia Proshina
Antonio : Marc Labonnette – Due Donne : Andrea Cueva Molnar – Ilanah Lobel-Torres

Les Noces de Figaro compte parmi les opéras les plus emblématiques du répertoire. Brahms en parlait comme d’un « miracle » et la plainte de la Comtesse résonne encore aujourd’hui comme une des pages musicales les plus déchirantes. En reprenant la comédie de Beaumarchais qui fut à l’origine d’un scandale qui mit en émoi toute la société parisienne, Mozart et Da Ponte s’assuraient leur réussite. La pièce avait même été interdite par Joseph II en 1785 au Théâtre de Vienne. Devait-elle trop exposer sur le devant de la scène les contradictions d’un régime déjà vacillant, prêt à sombrer avec la Révolution française ? La nouvelle production de Netia Jones conserve l’essence même de la pièce de Beaumarchais en questionnant avec humour mais non sans espièglerie les rapports humains, dans une production qui vient confondre réalité et fiction au point de se demander, comme le Comte : « Jouons‑nous une comédie ? »

Langue : italien – Surtitrage : français / anglais – 3h40 avec 1 entracte

DON GIOVANNI
Opéra Bastille
MARDI 8 MARS 2022 à 19H30
Catégorie 1
TARIF CIE BOURSE : 76 €

Dramma giocoso en deux actes (1787)
Musique : Wolfgang Amadeus Mozart – (1756-1791)
Livret : Lorenzo Da Ponte
Direction musicale : Bertrand de Billy
Mise en scène : Ivo van Hove
Décors : Jan Versweyveld – Lumières : Jan Versweyveld
Costumes : An D’Huys – Vidéo : Christopher Ash
Dramaturgie : Jan Vandenhouwe – Chorégraphie : Isabelle Horovitz
Chef des Chœurs : Ching-Lien Wu
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris
Coproduction avec le Metropolitan Opera, New York

DISTRIBUTION
Don Giovanni : Christian Van Horn
Il Commendatore : Alexander Tsymbalyuk
Donna Anna : Adela Zaharia
Don Ottavio : Pavel Petrov
Donna Elvira : Nicole Car
Leporello : Krzysztof Bączyk
Masetto : Mikhail Timoshenko – Zerlina : Anna El-Khashem

 

Opéra de Wolfgang Amadeus Mozart
Pour sa deuxième collaboration avec Da Ponte, Mozart devait marquer l’histoire de l’opéra avec ce Don Giovanni qui conquiert et soumet les femmes, avec la bestialité et la froideur du prédateur ferrant sa proie. Le pouvoir est au cœur du théâtre d’Ivo van Hove. Pour cet amoureux de Shakespeare, la scène est le lieu où doivent coexister des forces contradictoires, quitte à plonger le spectateur dans le doute en le privant de ses rassurantes certitudes. Le metteur en scène revisite le mythe du séducteur qui hante depuis des siècles la culture européenne et en fait un personnage cruel, manipulateur et perturbateur de l’ordre social.

Langue : italien – Surtitrage : français / anglais – 3h25 avec 1 entracte

CENDRILLON – Famille
Opéra Bastille
VENDREDI 1ER AVRIL 2022 à 19H30
Catégorie 1
TARIF CIE BOURSE : 75 €

Opéra en quatre actes et six tableaux. D’après Charles Perrault
Musique : Jules Massenet – (1842-1912) – Livret : Henri Cain – Direction musicale : Carlo Rizzi
Mise en scène : Mariame Clément
Décors : Julia Hansen – Costumes : Julia Hansen – Lumières : Ulrik Gad
Cheffe des Chœurs : Ching-Lien Wu
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

DISTRIBUTION
Cendrillon : Tara Erraught
Madame de la Haltière : Daniela Barcellona
Le prince charmant : Anna Stephany
La fée : Kathleen Kim – Noémie : Charlotte Bonnet – Dorothée : Marion Lebègue
Pandolfe : Lionel Lhote – Le roi : Philippe Rouillon – Le Doyen de la faculté : Cyrille Lovighi
Le Surintendant des plaisirs : Olivier Ayault – Le Premier Ministre : Vadim Artamonov
Six Esprits : Corinne Talibart – So-Hee Lee – Stéphanie Loris – Anne-Sophie Ducret – Sophie Van de Woestyne – Blandine Folio Peres

Opéra de Jules Massenet

Enchanter son époque. Telle pourrait avoir été la volonté de Jules Massenet en mettant en musique le récit de Charles Perrault. Avec Cendrillon, le compositeur livre une œuvre parmi ses plus séduisantes, qui diffère des autres adaptations lyriques du conte. La malicieuse Lucette et les femmes qui l’entourent dictent à l’œuvre sa tonalité, dont les nombreuses nuances valident les mots de Claude Debussy qui voyait en Massenet « l’historien musical de l’âme féminine ». En conférant à la fée le timbre irréel de colorature, en travestissant le rôle du prince chanté par une soprano, le compositeur offre un festival vocal porté par une orchestration panachée, oscillant entre finesse mozartienne, citations stylistiques baroques et grandes inflexions romantiques. Pour l’entrée au répertoire de l’Opéra de Paris de Cendrillon, Mariame Clément joue avec la féerie du mythe et réfléchit à la nature profonde des personnages, tout en les affranchissant de leurs étroits costumes et souliers.

Langue : français – Surtitrage : français / anglais – 2h40 avec 1 entracte

LE BARBIER DE SÉVILLE
Opéra Bastille
SAMEDI 4 JUIN 2022 à 19H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 62 €

Opéra buffa en deux actes (1816)
D’après Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
Musique : Gioacchino Rossini – (1792-1868) – Livret : Cesare Sterbini
Direction musicale : Roberto Abbado
Mise en scène : Damiano Michieletto
Décors : Paolo Fantin – Costumes : Silvia Aymonino – Lumières : Fabio Barettin
Chef des Chœurs : Alessandro Di Stefano
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

DISTRIBUTION
Il Conte d’Almaviva : René Barbera
Bartolo : Renato Girolami
Rosina : Marianne Crebassa
Figaro : Andrzej Filończyk
Basilio : Alex Esposito
Berta : Katherine Broderick
Fiorello : Aaron Pendleton – Un ufficiale : Christian Rodrigue Moungoungou

Opéra Gioacchino Rossini
S’inspirant de la comédie de Beaumarchais, Rossini en conserve toute la fougue pour créer ce bouillonnant opera buffa. Originaire de Venise, berceau de la commedia dell’arte, Damiano Michieletto est sensible à la veine burlesque de la musique rossinienne. Il transpose l’action de cette « précaution inutile » dans une Séville contemporaine inspirée du cinéma d’Almodovar. L’immeuble monumental de Bartolo, tuteur de la jeune Rosina, au sein duquel Figaro tourbillonne en électron libre, permet au metteur en scène de donner libre cours à son imagination déjantée.

Langue : italien. Surtitrage : français / anglais – 3h15 sans entracte

PLATÉE – Famille
Opéra Garnier
DIMANCHE 19 JUIN 2022 à 14H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 58 €

Comédie lyrique (ballet bouffon) en un prologue et trois actes (1745). D’après Jacques Autreau
Musique : Jean-Philippe Rameau – (1683-1764)
Livret : Adrien-Joseph Le Valois d’Orville
Direction musicale : Marc Minkowksi
Mise en scène : Laurent Pelly
Décors : Chantal Thomas – Lumières : Joël Adam – Costumes : Laurent Pelly
Chorégraphie : Laura Scozzi – Dramaturgie : Agathe Mélinand
Cheffe des Chœurs : Ching-Lien Wu
Orchestre des Musiciens du Louvre – Chœurs de l’Opéra national de Paris

DISTRIBUTION
Thespis : Mathias Vidal
Un satyre, Cithéron : Nahuel di Pierro
Momus : Marc Mauillon
Thalie, la folie : Julie Fuchs (17 juin > 6 juil.)
L’amour, Clarine : Tamara Bounazou
Platée : Lawrence Brownlee
Jupiter : Jean Teitgen
Mercure : Reinoud Van Mechelen – Junon : Adriana Bignani-Lesca

Opéra de Jean-Philippe Rameau.
« Nymphe régnant sur un humide empire » ou « Naïade ridicule » ? Qui est donc cette étrange créature que Rameau fait chanter dans une tessiture de haute-contre et qui fait voler en éclats les conventions de l’opéra ? Laide et vaniteuse, la grenouille Platée est victime d’une manipulation des dieux, qui lui font croire qu’elle est aimée par Jupiter. Dans cet opéra composé à l’occasion du mariage du Dauphin Louis, fils de Louis XV, et de l’infante Maria Teresa d’Espagne, réputée disgracieuse, Jean‑Philippe Rameau fait de l’ironie l’arme maîtresse de sa partition. Cette farce cruelle et émouvante revient à l’affiche de l’Opéra dans la production réjouissante et fantasque de Laurent Pelly.

Langue : français – Surtitrage : français / anglais. – 3h00 avec 1 entracte


LES BALLETS DE L’OPÉRA DE PARIS


BODY AND SOUL – Famille
Opéra Garnier
DIMANCHE 6 FÉVRIER 2022 à 16H00
Catégorie 1
TARIF CIE BOURSE : 44 €

Ballet de Crystal Pite, en trois actes
Musique enregistrée
Musique : Owen Belton
Chorégraphie : Crystal Pite
Musiques additionnelles : Frédéric Chopin. Teddy Geiger
Voix : Marina Hands
Scénographie : Jay Gower Taylor
Costumes : Nancy Bryant
Lumières : Tom Visser
Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra

Sous la lumière vacillante d’un plafonnier, deux hommes s’observent, s’affrontent, guidés par une voix étrange. Ce duo est bientôt une foule, une houle, qui s’anime au rythme des préludes de Chopin. Seconde création de Crystal Pite pour le Ballet de l’Opéra national de Paris, Body and Soul déploie des vagues de mots, de gestes, qui forment la matière d’un scénario secret. À travers le mouvement des danseurs, la parole d’une femme ne cesse de s’incarner, comme un duo entre le corps et l’âme. Abordant le thème du deuil, la chorégraphe canadienne met en scène les pulsions contraires qui mettent au défi l’unité de chacun. Dans une pénombre mystérieuse, baignée d’effets sonores, ce ballet en trois actes d’une grande puissance dramatique file, non sans humour, vers un final tonique et exubérant.

1h10 avec 1 entracte

HOFESH SHECHTER
Opéra Garnier
VENDREDI 25 MARS 2022 à 20H00
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 32 €

Nouveau spectacle. Entrée au répertoire.

UPRISING
Musique enregistrée
Musique : Hofesh Shechter
Chorégraphie : Hofesh Shechter
Musique Additionnelle : Vex’d
Lumières : Lee Curran

IN YOUR ROOMS
Musique live
Musique : Hofesh Shechter
Chorégraphie : Hofesh Shechter
Collaboration musicale : Nell Catchpole
Lumières : Lee Curran
Costumes : Charles Barker

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra
Avec le soutien exceptionnel de Aline Foriel-Destezet

Après The Art of Not Looking Back, entré au répertoire du Ballet de l’Opéra en 2018, Hofesh Shechter transmet deux nouvelles pièces aux danseurs de la Compagnie : Uprising (2006) et In your rooms (2007). Deux œuvres de jeunesse dans lesquelles le style du chorégraphe est déjà reconnaissable : une danse tellurique aux états de transe, une place centrale donnée au rythme.  Uprising rassemble sept hommes, qui surgissent en pleine lumière, mus par une force qui semble les entraîner toujours plus loin, avant de disparaître dans l’obscurité. In your rooms entraîne neuf danseurs dans une chorégraphie envoûtante au son d’une musique composée par Hofesh Shechter lui-même, véritable ADN de sa vision cinétique du mouvement. Un spectacle où se mêlent danse électrisante, scénographie puissante et musique live.

1h30 sans entracte

LA BAYADÈRE – Famille
Opéra Bastille
DIMANCHE 3 AVRIL 2022 à 19H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 44 €

Ballet Rudolf Noureev en trois actes

Musique : Ludwig Minkus
Livret : Marius Petipa. Serguei Khoudekov
Chorégraphie : Rudolf Noureev
Direction musicale : Ernst van Tiel
Musique réalisée par : John Lanchbery
Mise en scène : Rudolf Noureev
D’après : Marius Petipa
Décors : Ezio Frigerio
Costumes : Franca Squarciapino
Lumières : Vinicio Cheli
Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra et les élèves de l’École de Danse
Orchestre de l’Opéra national de Paris.

Ultime œuvre d’une vie tout entière consacrée à la danse, La Bayadère de Rudolf Noureev est devenue l’un des joyaux du répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris. Créée en 1992, La Bayadère raconte, dans une Inde fantasmée avec éléphant, tigre et palanquins, les amours contrariées de la danseuse Nikiya et du noble guerrier Solor, promis à la redoutable Gamzatti. Rudolf Noureev a adapté la chorégraphie de Marius Petipa – sur une musique de Ludwig Minkus – en recomposant le ballet avec variations virtuoses et grands mouvements d’ensemble. Le célèbre Royaume des Ombres à l’acte III est considéré comme un sommet de l’art chorégraphique. Succès jamais démenti de l’Opéra de Paris, la richesse inouïe des décors d’Ezio Frigerio et des costumes de Franca Squarciapino font de La Bayadère un spectacle flamboyant.

2h50 avec 2 entractes

MATS EK
Opéra Garnier
MERCREDI 25 MAI 2022 à 19H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 34 €

Ballet en trois pièces de Mats Ek

CARMEN
Musique : Georges Bizet. Rodion Shchedrin
Chorégraphie : Mats Ek
Direction musicale : Jonathan Darlington
Décors : Marie-Louise Ekman
Costumes : Marie-Louise Ekman
Lumières : Jörgen Jansson

ANOTHER PLACE
Musique : Franz Liszt – Sonate pour piano en si mineur
Chorégraphie : Mats Ek
Piano : Staffan Scheja
Décors : Peter Freiij – Costumes : Peter Freiij
Lumières : Erik Berglund

BOLÉRO
Musique : Maurice Ravel
Chorégraphie : Mats Ek
Direction musicale : Jonathan Darlington
Décors : Marie-Louise Ekman
Costumes : Marie-Louise Ekman
Lumières : Erik Berglund

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra

Alors que Mats Ek avait annoncé, il y a quelques années, ne plus vouloir chorégraphier, il revenait à la scène en 2019 pour offrir deux créations aux danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris : Another Place, pièce dans laquelle il sonde le couple à travers un pas de deux énigmatique et Boléro, création libre et poétique autour d’un morceau iconique de l’histoire de la musique et de la danse. Sa version de Carmen, relecture de la célèbre figure littéraire, entrait également au répertoire de la Compagnie. Ces trois pièces proposent une plongée dans l’univers chorégraphique et théâtral de Mats Ek, une danse à la gestuelle ample et généreuse, à la beauté parfois dérangeante, qui rend perceptible le bouillonnement intérieur des âmes.

2h10 avec 1 entracte

Orchestre de l’Opéra national de Paris

LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ
Opéra Bastille
SAMEDI 18 JUIN 2022 à 19H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 38 €

Ballet d’après Willimam Shakespeare.

Musique : Felix Mendelssohn-Bartholdy
Chorégraphie : George Balanchine
Direction musicale : Andrea Quinn
Chef des Chœurs : Alessandro Di Stefano
Décors : Christian Lacroix
Costumes : Christian Lacroix
Lumières : Jennifer Tipton

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra avec la participation des élèves de l’École de Danse. Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Ballet George Balanchine.

Nombreux sont les chorégraphes qui ont puisé dans l’œuvre de Shakespeare la matière dramatique de leurs ballets. George Balanchine ne pouvait faire exception. Ainsi, en 1962, il crée pour le New York City Ballet sa propre version de la comédie de Shakespeare sur la musique de Mendelssohn. Fidèle à son vocabulaire qu’il mêle à une subtile pantomime, il déroule en deux actes et six tableaux une intrigue sentimentale complexe. Autour de Thésée, duc d’Athènes, et d’Hippolyte, reine des Amazones, s’entremêlent une querelle domestique entre le roi des elfes et la reine des fées, l’intervention du facétieux Puck et de son philtre magique ainsi que celle d’une troupe de comédiens amateurs. Le Songe d’une nuit d’été est un des rares ballets narratifs de George Balanchine. La réalisation des décors et costumes a été confiée à un autre magicien de la scène, Christian Lacroix.

2h05 avec 1 entracte

GISELLE – Famille
Opéra Garnier
SAMEDI 25 JUIN – LUNDI 27 JUIN – JEUDI 30 JUIN 2022 à 19H30
Catégorie 2
TARIF CIE BOURSE : 38 € > 25 et 27 juin 2022
TARIF CIE BOURSE : 42 € > 30 juin 2022

Ballet en deux actes (1841)
Ballet Jean Corallli, Jules Perrot.
Livret : Théophile Gautier. Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges
Musique : Adolphe Adam
Direction musicale : Benjamin Shwartz
Chorégraphie : Jean Coralli. Jules Perrot
Adaptation : Patrice Bart. Eugène Polyakov
Décors : Alexandre Benois
Réalisation des décors : Silvano Mattei
Costumes : Alexandre Benois
Réalisation des costumes : Claudie Gastine
Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ball

Ballet romantique par excellence, Giselle marque l’apogée d’une nouvelle esthétique. Tutus vaporeux, gaze blanche, tulle et tarlatane envahissent la scène. Dans la transfiguration fantastique d’une tragédie, les Wilis participent à l’illusion de l’immatérialité. Créé à l’Académie royale de Musique le 28 juin 1841, le ballet voyage en Russie et disparaît du répertoire avant son retour en France en 1910. C’est aujourd’hui dans la version de Patrice Bart et d’Eugène Polyakov, fidèle à la chorégraphie originelle de Jean Coralli et Jules Perrot, que le ballet continue de confirmer ses premiers succès. Scènes lumineuses et terrestres, visions nocturnes et spectrales : la danse devient langage de l’âme et la ballerine, par sa présence aérienne, semble triompher de la pesanteur.

2h00 avec 1 entracte