INFO SPECTACLES JANVIER-FÉVRIER 2022

Inscription en ligne à partir du 11 janvier 2022
via le formulaire que vous trouverez en cliquant ici

Vous devez impérativement vérifier les dates, horaires et lieux sur vos billets ou contremarques.
Pour la billetterie, la rupture de stock n’est pas opposable au CIE Bourse.
Accès : 12 spectacles par an par ouvrant-droit dans la limite de 2 billets par spectacle, + 3 spectacles Famille par an selon la composition familiale RFB / Info spectacles confondus

NOTRE SÉLECTION AU THÉÂTRE DES CHAMPS-ELYSÉES
Infos détaillées, distribution complète, confirmation des horaires et des dates : cliquer ici

SPECTACLE FAMILLE
UN RIGOLETTO

Opéra participatif
Théâtre des Champs-Elysées
Dimanche 6 février 2022 à 16h
Dimanche 13 février 2022 à 16h

Placement libre – Tarif unique : 15 €
Moins de 26 ans : 8 €

Durée : 1h15
Opéra chanté en français, surtitré en français
D’après l’opéra éponyme de Giuseppe Verdi.

Toute la noirceur et la tendresse de Verdi dans une version adaptée pour le jeune public invité une nouvelle fois à participer en chantant. L’opéra débute par une mise en voix de 30 minutes. A la cour d’un Duc frivole, son bouffon se moque des pères et maris des femmes qu’il a séduites, certain que sa propre fille est à l’abri de telles mésaventures. Mais il ne sait pas que le Duc a déjà posé les yeux sur elle… Ingénieusement imaginée comme une œuvre dans une œuvre, ce Rigoletto pour le jeune public convoque magie théâtrale et acrobates pour adoucir la noirceur originelle de l’opéra de Verdi. Ce sera également l’occasion de retrouver le metteur en scène Manuel Renga et son équipe qui nous ont enchantés en début d’année avec leur Elixir d’amour, malheureusement privé de son jeune public à l’hiver dernier mais disponible en DVD.

DISTRIBUTION
Victor Jacob | direction
Manuel Renga | adaptation et mise en scène
Aurelio Colombo | scénographie et costumes
Henri Tresbel | adaptation et traduction du livret
Sahy Ratia / Diego Godoy | Le Duc de Mantoue
Florent Karrer / Ivan Thirion | Rigoletto
Emy Pegliasco / Jeanne Gérard | Gilda
Nathanaël Tavernier | Sparafucile / Le Comte Monterone
Marion Lebègue | Maddalena / La Comtesse Ceprano
Edwin Fardini | Marullo
Hugo Santos | Ceprano
Benoît-Joseph Meier | Borsa
Orchestre de chambre de Paris
Atelier d’apprentissage des chants, gratuit et ouvert à tous (réservation indispensable) : Samedi 5 février 2022 – 10h


EMŐKE BARÁTH | SOPRANO
Théâtre des Champs-Elysées
Vendredi 11 mars 2022 à 20h
Catégorie 2 – 46 €

Ensemble Artaserse
Philippe Jaroussky | direction

La beauté grave du chant d’Emőke Baráth guidée par son complice Philippe Jaroussky. On parle souvent de Haendel et de ses castrats, fort légitimement car les Carestini, Caffarelli ou Senesino se virent confier des pages inoubliables. Mais les voix féminines n’étaient pas en reste et le compositeur délivra pour ces dames des airs non moins sublimes. Par la force de ses incarnations, Emőke Baráth s’en montre la digne héritière.  A la tête de son ensemble Artaserse, Philippe Jaroussky saura tisser un écrin idéal pour une complice avec laquelle il a partagé maintes scènes.

PROGRAMME
Haendel forever
Haendel « Qual nave smarrita », air extrait de Radamisto
« Qual Leon », air extrait d’Arianna in Creta
« Sirti, scogli, tempeste, procelle », air extrait de Flavio
« Se ria procella », air extrait de Faramondo
« Ombra cara », air extrait de Radamisto
« Da tempeste il legno infranto », air extrait de Giulio Cesare
« Ombre pallide », air extrait d’Alcina
« Scherza in mar la navicella », air extrait de Lotario
« Ombre, piante », air extrait de Rodelinda


COSÌ FAN TUTTE
Théâtre des Champs-Elysées
Vendredi 18 mars 2022 à 19h30
Dimanche 20 mars 2022 à 17h00

Catégorie 2 – 64 €

Opéra chanté en italien, surtitré en français et en anglais
De Wolfgang Amadeus Mozart

Così fan tutte, somptueux manuel du « savoir-aimer » revisité par Emmanuelle Haïm et Laurent Pelly. Così fan tutte est certainement, de tous les opéras mozartiens, celui où l’érotisme affleure de la manière la plus certaine. Ce qui tient du manuel de « savoir-aimer » s’incarne ici dans une trame sonore d’une infinie délicatesse. L’effet combinatoire du livret se délecte des permutations qui découlent des situations (les trois hommes, les trois femmes, les trois couples…) et offre à Mozart une incroyable variété de situations et ensembles vocaux (du duo au sextuor). La musique épouse le rythme haletant du livret et tous les registres psychologiques par lesquels passent les protagonistes, du trouble sensuel à l’assurance la plus affirmée.

DISTRIBUTION
Emmanuelle Haïm | direction
Laurent Pelly | mise en scène et costumes
Chantal Thomas | scénographie
Joël Adam | lumières
Jean-Jacques Delmotte | collaboration aux costumes
Vannina Santoni | Fiordiligi – Gaëlle Arquez | Dorabella
Anna Aglatova | Despina – Cyrille Dubois | Ferrando
Florian Sempey | Guglielmo – Laurent Naouri | Don Alfonso
Le Concert d’Astrée
Chœur Unikanti | direction Gaël Darchen


THIBAULT CAUVIN | guitare
Théâtre des Champs-Elysées
Dimanche 20 mars 2022 à 15h00
Placement libre – 15 € tarif unique.

Moins de 9 ans : gratuit (billet à retirer au contrôle le matin du concert)

Thibault Cauvin ou le nouveau phénomène de la guitare. Thibault Cauvin ne porte pas toutes ses décorations. Et pour cause : trente-six médailles – dont treize premiers prix décrochés entre dix-huit et vingt ans ! – feraient passer le crack de la guitare né en 1984 pour un ancien combattant. Mieux qu’une mise en doigts, trois bijoux destinés à d’autres cordes pincées que les siennes servent de point de départ à cette invitation au voyage. « Scarlatti me suit depuis bien des années et je me suis toujours senti proche de ses sonates, brillantes, dynamiques et pleines de malice », écrivait-il en exergue de l’album qu’il leur consacrait en 2013 (Sony). Entre autres détours évocateurs, les cartes postales d’Albéniz et les rythmes argentins de Piazzolla voisineront avec le swing d’Ellington et le charme de Jobim.

PROGRAMME
Scarlatti Sonates K. 1, K. 208, K. 322
Albéniz Mallorca, Cádiz
Piazzolla La Milonga del Angel, La Muerte del Angel
Ellington Take the A Train (arrangement de Roland Dyens)
Jobim Felicidade (arrangement de Roland Dyens


 

MALPASO DANCE COMPANY
TranscenDanses
Théâtre des Champs-Elysées
Mardi 29 mars 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 33 €

Danse cubaine contemporaine
Musique enregistrée

Paris découvre la jeune compagnie cubaine Malpaso à l’incroyable énergie avec trois ballets de Ohad Naharin, Mats Ek et Osnel Delgado. L’on sait depuis longtemps la beauté et l’incroyable niveau technique des danseurs cubains qu’ils appartiennent au Ballet National, concentré d’une tradition classique héritée de la légendaire Alicia Alonso ou à la compagnie Danza Contemporánea de Cuba qui elle a forgé un style sur un habile métissage de mambo, de danses afro-caribéennes, de classique et d’impulsions contemporaines. Il faudra désormais compter sur la Malpaso Dance Company, petite dernière-née en 2012 mais qui a déjà tout d’une grande. Privilégiant un processus créatif collaboratif, Malpaso travaille avec les meilleurs chorégraphes internationaux tout en explorant de nouvelles voies originales dans la culture cubaine.

PROGRAMME
Tabula Rasa
Ohad Naharin | chorégraphie et lumières
Arvo Pärt | musique
Matan David, Bret Easterling | collaboration à la chorégraphie
Eri Nakamura | costumes
Woman with water – Première française
Mats Ek | chorégraphie
Fläskkvartten | musique
Ana Laguna | collaboration à la chorégraphie
Ellen Ruge | lumières
24 hours and a dog – Première française
Osnel Delgado | chorégraphie
Arturo O’Farrill et The Afro Latin Jazz Ensemble | musique
Eric Grass | costumes. Ellen Ruge | lumières. Danseurs de la Malpaso Dance Company


GÉRARD DEPARDIEU | CHANT
GÉRARD DAGUERRE | PIANO
Théâtre des Champs-Elysées
Samedi 2 avril 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 54 €

Gérard Depardieu chante Barbara. L’hommage de Gérard Depardieu à la Dame en noir « À la fois colossal et fragile, toujours juste, il la chante, il la dit. On ne pourrait mieux résumer l’esprit de ce « récital souvenir » que le journaliste de Télérama : un moment « hors du temps », hors des normes et pourtant si juste et émouvant. L’acteur, ami intime de Barbara avec qui il interpréta la pièce musicale Lily Passion en 1986, et le pianiste-chef d’orchestre Gérard Daguerre, compagnon de route pendant 17 ans de la chanteuse, ont enregistré ensemble quatorze chansons créées par « la Dame en noir », comme autant de déclarations d’amour.


SPECTACLE FAMILLE
LE PETIT PRINCE

Théâtre des Champs-Elysées
Dimanche 3 avril 2022 à 11h00
Dimanche 3 avril 2022 à 15h00

Placement libre – Tarif unique : 15 €
Moins de 26 ans : 11 €

Le classique de Saint-Exupéry revisité musicalement par Marc-Olivier Dupin. Vous pensiez bien connaître la fable initiatique de Saint-Exupéry ? Marc-Olivier Dupin le croyait aussi. Jusqu’à ce que, d’une planète à l’autre, la bande dessinée « d’une modernité et d’une énergie formidables » de Joann Sfar lui ouvre un nouveau monde : « j’ai donc imaginé un spectacle total […]. Je ne me suis pas posé la question du choix de l’esthétique musicale. Je me suis simplement laissé guider par l’histoire, composant au fil des phrases et de l’émotion ressentie ». Du rire aux larmes, de la naïveté à la profondeur, ce nouvel éclairage sur les leçons de vie du Petit Prince émerveillera autant les bambins qu’il instruira les grandes personnes. Lesquelles, c’est bien connu, ne comprennent jamais rien toutes seules.

DISTRIBUTION
D’après la bande dessinée de Joann Sfar, adaptée de l’œuvre éponyme d’Antoine de Saint-Exupéry.
Marc-Olivier Dupin | musique et direction
Orlando Bass | piano
Arthur Decaris | violon
Lisa Strauss | violoncelle
Joséphine Besançon | clarinette, clarinette basse
Laurent Sarazin | diffusion des images
Benoît Marchand | récitant


JAKUB JÓZEF ORLIŃSKI | CONTRE-TÉNOR
IL POMO D’ORO
Théâtre des Champs-Elysées
Mercredi 13 avril 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 40 €

 Zefira Valova | direction

Le contre-ténor Jakub Józef Orliński invite à la découverte de pépites baroques méconnues. Jakub Józef Orliński et ses complices de Il Pomo d’Oro partagent une passion immodérée pour l’exploration musicale. Ils nous proposent de découvrir l’influence italienne aux quatre coins de l’Europe, chaque pays et chaque compositeur apportant leur spécificité à ce « tronc commun » venu de Naples, Venise ou Rome. PROGRAMME
Anima Eterna
Pérez Messa a 5 voci « Gratias agimus tibi »
Fux « Non t’amo per il ciel », air extrait d’Il Fonte della salute Zelenka « Barbara, dire, effera », « Vicit leo de tribu Juda », « Alleluja », récitatif et airs extraits du motet Barbara, dira, effera!
Galuppi Concerto à 4
De Almeida « Giusto Dio », air extrait de La Giuditta
Reutter « D’ogni colpa la colpa maggiore », air extrait de Betulia liberata
Porsile « Quieta l’afflitto core », air extrait de L’Esaltazione di Salomone
Zelenka Ouverture à 7
Porsile « Giusto il ciel », air extrait de L’Esaltazione di Salomone
Schiassi « A che si serbano », air extrait de Maria Vergine al Calvario
Haendel Amen et Alleluia en ré mineur


LES VOIX LYRIQUES D’AFRIQUE
Théâtre des Champs-Elysées
Samedi 16 avril 2022 à 20h00
Catégorie 2 –  46 €

Grands airs d’opéras français, italiens, allemands, africains et chants sacrés. L’opéra et les chants traditionnels de l’Afrique pour une soirée au profit des jeunes artistes lyriques africains. Africa Lyric’s Opéra revient au Théâtre des Champs-Elysées pour une soirée caritative exceptionnelle, donnée conjointement au profit des jeunes artistes lyriques de la diversité, de la construction d’un conservatoire de musique au Cameroun et de la formation des femmes en Afrique dans le domaine de la high-tech, l’un des programmes phare de Women Of Africa qui fête cette année ses 20 ans. Une soirée solidaire qui promet d’être tout simplement « époustouflante ».

DISTRIBUTION
Leïla Brédent | soprano
Cyrielle Ndjiki Nya | soprano
Lydie Pace | soprano
Kimmy Skota | soprano
Denyce Graves | mezzo-soprano
Lawrence Brownlee | ténor
Patrick Kabongo | ténor
Blaise Malaba | basse
Orchestre de la Garde républicaine
Sébastien Billard | direction
Chœur de l’Armée française
Et le lauréat ou la lauréate du Concours International de chant des Voix Lyriques d’Afrique


MICHAEL SPYRES | TÉNOR
Théâtre des Champs-Elysées
Jeudi 19 mai 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 46 €

Opera Fuoco
David Stern | direction

Le rare exercice de la double tessiture pour ce récital « baritenore » par Michael Spyres. Michael Spyres est un chanteur à la voix hors du commun. Ce n’est pas une simple expression, son instrument s’avère littéralement extraordinaire : le ténor américain est l’un des seuls artistes lyriques à pouvoir chanter des rôles de natures aussi variées, naviguant aisément entre les répertoires à l’aide d’un ambitus phénoménal. Michael Spyres n’hésite pas à raconter comment il a découvert avec délectation puis travaillé avec acharnement la tessiture si particulière qui est la sienne. Mieux que toutes explications, assister au récital hautement piquant et atypique que cet amoureux de la voix s’est ingénié à concocter vous offrira la meilleure des démonstrations.

PROGRAMME
Baritenor
Mozart Idomeneo, ouverture
« Fuor del mar », air extrait d’Idomeneo
Spontini « Qu’ai-je vu ! Quels apprêts », air extrait de La Vestale
Rossini « Ah! Sì per voi già sento », air extrait d’Otello
Donizetti La Fille du régiment, ouverture
« Ah ! Mes amis… Pour mon âme », récitatif et air extraits de La Fille du régiment
Rossini « Largo al factotum », air extrait du Barbier de Séville
Le Barbier de Séville, ouverture
Mozart « Hai gia vinta la causa », air extrait des Noces de Figaro
Les Noces de Figaro, ouverture
Verdi « Tutto è desterto… Il balen », récitatif et air extraits d’Il Trovatore
Lehár « O Vaterland… Da geh’ ich zu Maxim », récitatif et air extraits de La Veuve joyeuse
Offenbach « Va pour Kleinzach », air extrait des Contes d’Hoffmann


JULES CÉSAR EN EGYPTE
Théâtre des Champs-Elysées
Vendredi 20 mai à 19h00
Dimanche 22 mai à 17h00

Catégorie 2 – 64 €

De Georg Friedrich Haendel.
Le chef-d’œuvre de Haendel signé du metteur en scène Damiano Michieletto et les débuts parisiens en fosse de Philippe Jaroussky.

Créé en 1724, Giulio Cesare, sans conteste l’un des ouvrages les plus réussis du compositeur, est avant tout une histoire d’amour. Alors que dans de nombreux opéras de Haendel, mais aussi de bien d’autres compositeurs, les conflits de pouvoir viennent souvent contrecarrer les élans du cœur, ici ce sont des raisons d’état divergentes qui favorisent au contraire l’éclosion et l’affirmation des sentiments les plus tendres. Haendel s’en tient à la puissance de l’amour, supérieure aux intérêts personnels et autres calculs politiques. Pour ses premiers pas parisiens en fosse avec son ensemble Artaserse, Philippe Jaroussky a choisi un chef-d’œuvre qu’il connaît bien pour avoir chanté à de nombreuses reprises le rôle de Sesto notamment dans la très remarquée production salzbourgeoise aux côtés notamment de Cecilia Bartoli.

DISTRIBUTION
Philippe Jaroussky | direction
Damiano Michieletto | mise en scène
Thomas Wilhelm | chorégraphie
Paolo Fantin | scénographie
Agostino Cavalca | costumes
Alessandro Carletti | lumières – Gaëlle Arquez | Jules César
Sabine Devieilhe | Cléopâtre – Franco Fagioli | Sextus
Lucile Richardot | Cornelia – Carlo Vistoli | Ptolémée
Francesco Salvadori | Achille – Paul-Antoine Bénos-Djian | Nireno- Adrien Fournaison | Curio
Ensemble Artaserse
Opéra chanté en italien, surtitré en français et en anglais


JAKUB JÓZEF ORLIŃSKI | CONTRE-TÉNOR
Théâtre des Champs-Elysées
Lundi 30 mai 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 40 €

 Michał Biel | piano

Jakub Józef Orliński ou le phénomène de la jeune génération des contre-ténors. Ce n’est plus un secret pour personne : Jakub Józef Orliński possède une voix miraculeuse, parfois douce et chatoyante telle une étoffe de soie, parfois éclatante et invincible comme le plus inspirant des clairons. Révélé au grand public par sa maîtrise inégalée du répertoire baroque, entre autres dans ses deux albums enregistrés avec Il Pomo d’Oro ou son incarnation remarquée du rôle-titre de Rinaldo de Haendel, il sait aussi se démarquer par la grande diversité des compositeurs qu’il aborde et la multiplicité des facettes vocales dont il se pare selon le répertoire choisi.

PROGRAMME
Purcell Music for a while, If Music be the food of love, Fairest Isle, Here the deities approve, Strike the viol
Schubert Auf der Donau, Die Stadt, Nachtstück
Haendel « Un zeffiro spiro », air extrait de Rodelinda
Karłowicz Nie płacz nade mną, Z Erotyków, Na spokojnym, ciemnym morzu, Mów do mnie jeszcze, Przed nocą wieczną, W wieczorną cieszę, Czasem gdy długo na pół sennie marze, Zaczarowana królewna
Naginski Look down, Fair Moon
Copland The World feels dusty, Nature, the gentlest mother, Why do they shut me out of heaven
Purcell Your awful voice I hear


SUMI JO | SOPRANO
FLORIAN SEMPEY | BARYTON
KI-UP LEE | TÉNOR (invité, Opéra National de Paris)
JEFF COHEN | PIANO
Théâtre des Champs-Elysées
Jeudi 16 juin 2022 à 20h00
Catégorie 1 – 54 €

Pour son 14e concert pour promouvoir de la Paix dans le Monde, l’association Echos de la Corée accueille l’une des grandes voix internationales en la personne de la soprano sud-coréenne Sumi Jo. Parallèlement à sa carrière internationale, elle s’est toujours montrée engagée pour la paix dans le monde et est, à ce titre, ambassadrice pour l’Unesco depuis 2003. Louée dans le monde entier pour sa virtuosité, la précision et la chaleur de sa voix comme pour son sens musical, elle donne ce soir, en compagnie de Florian Sempaey et Ki-Up Lee un programme où se mêlent les plus grands airs d’opéra et des œuvres traditionnelles du répertoire coréen.

Orchestre communiqué ultérieurement.
Rossini
« Dunque io son », « Largo al factotum », duo et air extraits du Barbier de Séville
Dell’aacqua Villanelle
Gounod « Je veux vivre », « Mab, la reine des mensonges », airs extrait de Roméo et Juliette
Massenet-Saint Saëns La mort de Thaïs, pièce pour piano
Massenet «C’est toi mon père », air extrait de Thaïs
Donizetti « Ah mes amis », « Il faut partir », airs extraits de La Fille du régiment
Arirang, chant populaire coréen
Donizetti « Bella siccome un angelo », air extrait de Don Pasquale
Offenbach «Belle nuit o nuit d’amour », barcarolle extrait des Contes d’Hoffmann
Lecocq «O Paris, gai séjour des plaisir » , grande valse extrait des Cent vierges
Lehar « Heure exquise », duo extrait de La Veuve joyeuse


LA VESTALE
GASPARE SPONTINI
Théâtre des Champs-Élysées
Mercredi 22 juin 2022 à 19h30
Catégorie 2 – 40 €

La Vestale de Spontini, une œuvre à la croisée des styles est d’une flamboyance impériale. Coupable d’avoir laissé s’éteindre le feu sacré du temple de Vesta tandis qu’elle déclarait sa flamme au général Licinus, Julia doit être exécutée, lorsque s’immisce une intervention divine. Si l’intrigue du livret mise sur la simplicité, elle privilégie à la fois la profondeur psychologique des protagonistes et la transparence des allusions politiques. Comment ne pas assimiler, dans cet opéra dédié à Joséphine, le personnage de Licinus à Napoléon Bonaparte ? Plus qu’un ouvrage de propagande, La Vestale s’impose grâce à la partition de Spontini comme l’un des traits d’union reliant la tragédie lyrique d’Ancien Régime au genre du grand opéra. L’œuvre exige la présence sur scène d’une soprano d’exception : la jeune soprano lettone Marina Rebeka relève le défi en incarnant Julia après Caroline Branchu lors de la création en 1807 et Maria Callas en 1954 à La Scala.

DISTRIBUTION
Marina Rebeka | Julia
Stanislas de Barbeyrac | Licinius
Tassis Christoyannis | Cinna
Aude Extrémo | La Grande Vestale
Nicolas Courjal | Le Grand Pontife
Christophe Rousset | direction
Les Talens Lyriques
Chœur de la Radio flamande
Opéra chanté en français, surtitré en français et en anglais


LA FOLLE SOIRÉE DE L’OPÉRA RADIO CLASSIQUE
Orchestre national d’Ile-de-France
Théâtre des Champs-Élysées
Samedi 25 juin 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 46 €

Une nouvelle Folle Soirée consacrée à l’opéra à l’initiative de Radio Classique. Après le succès de ses précédents concerts thématiques (Offenbach en fête, Viva Verdi, Sacré Rossini, Passionnément Mozart…), Radio Classique vous donne rendez-vous pour une nouvelle édition d’une Folle Soirée de l’Opéra qui vous fera vivre toute la richesse des passions humaines par les artistes les plus talentueux de la scène actuelle.

PROGRAMME
Les plus beaux airs d’opéra par les plus belles voix.


AKRAM KHAN COMPANY
TranscenDanses

Théâtre des Champs-Élysées
Mercredi 6 juillet 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 46 €

Le dernier solo d’Akram Khan à la fois saisissant d’humanité, tragique et poétique, à l’image de cet immense interprète. Akram Khan fait son retour au Théâtre des Champs-Élysées, pour clôturer la saison de TranscenDanses, avec son ultime solo Xenos, symbolisant sa dernière interprétation en tant que danseur dans une œuvre intégrale. Qui a vu Akram Khan sur scène sait à quel point il y est à sa juste place. Fort d’une double culture de classique indien Kathak et de danse contemporaine, l’artiste est prodigieux de virtuosité. Dans cette œuvre commandée pour le centenaire de la Première Guerre mondiale, Akram Khan puise dans les archives du XXe siècle et évoque le rêve bouleversant d’un soldat indien, engagé aux côtés des troupes britanniques durant la Première Guerre mondiale. Accompagné sur scène par 5 musiciens au talent envoûtant, ce tout dernier solo d’Akram Khan est à la fois saisissant d’humanité, tragique et si poétique, à l’image de son immense interprète. Au sommet de son art, le danseur et chorégraphe flamboyant embrase la scène avec cette œuvre monumentale, pour le plus grand bonheur des spectateurs.

PROGRAMME
Xenos
Akram Khan | chorégraphie, direction artistique et danse
Ruth Little | dramaturgie
Michael Hulls | lumières
Vincenzo Lamagna | musique originale et son
Mirella Weingarten | décors
Nina Harries, B. C. Manjunath, Tamar Osborn, Aditya Prakash, Clarice Rarity | musiciens et voix

MAIS AUSSI …  L’OPERA COMIQUE
Infos détaillées, distribution complète, confirmation des horaires et des dates : cliquer ici

Une saison riche et éclectique, baroque ou contemporaine, forte de mises en scène innovantes Opéras, concerts, programmation jeunesse. Des formats pour toutes les curiosités, tous les âges ou jeune public gourmand inclus, tous les moments de la journée. Une offre dynamique et alléchante qui vous fera fredonner de plaisir…

« Rester en mouvement, oser, garder le cap en virant de bord quand les vents sont contraires, en se disant que le meilleur peut advenir… Telle pourrait être la devise d’une mission de service public. » Olivier Mantei, Directeur de l’Opéra Comique


MON PREMIER FESTIVAL D’OPÉRA
Opéra Comique
Du 6 au 17 avril 2022
Entrée libre et gratuite

Portes ouvertes aux familles

2022 signe le retour de Mon Premier Festival d’opéra, salle Favart avec une 4e édition concoctée pour les familles. Opéra, création, journée portes ouvertes : un rendez-vous à ne pas manquer pour initier vos enfants à l’émotion de la musique et du chant ! Pour que les premiers pas de vos enfants à l’Opéra Comique soient une fête, laissez-vous surprendre par cette journée qui leur est dédiée : jeu de piste, ateliers, costumes et maquillage… un moment de partage ludique et musical pour petits et grands ! Programme complet à découvrir le 20 février sur opera-comique.com

À partir de 6 ans.


ROBERT LE COCHON ET LES KIDNAPPEURS
Opéra Comique
Mercredi 6 avril 2022 à 14h30
Dimanche 10 avril 2022 à 15h00
Catégorie unique : 22 € + 18ans / 11 € : enfants – 18 ans

1h20 sans entracte

AUTOUR DU SPECTACLE
Gratuit lors de votre venue : Introduction à l’œuvre 40 minutes avant la représentation | Salle Bizet
Après le spectacle, 15 minutes d’échange avec les artistes dans la salle

Marc Olivier Dupin / Ivan Grinberg
Direction musicale Marc-Olivier Dupin. Mise en scène Ivan Grinberg. Scénographie et costumes Paul Cox.

Par une nuit tranquille, Robert le Cochon apprend que son ami Mercibocou le Loup a été kidnappé par Trashella, la propriétaire du grand dépotoir. Pour le libérer, il faudra l’audace de Robert le Cochon, la passion de Nouille la Grenouille et la complicité de la Lune. Ces héros ont longtemps été des créatures s’animant au gré de la fantaisie d’Ivan Grinberg à l’heure du coucher de ses enfants. En 2014, Marc-Olivier Dupin compose un conte musical où ces personnages prennent vie dans le mystère du grand dépotoir… Une belle occasion pour faire de nos rejetons des mordus d’opéra !

Orchestre Les Frivolités parisiennes


MADAME WHITE SNAKE – Opéra
Opéra Comique
Vendredi 24 juin à 20h00
Catégorie C – 38 €

De Zhou Long
Spectacle en anglais, surtitré en français et en anglais
1h40, sans entracte – Salle Favart

L’adaptation pour l’opéra de cette légende chinoise autour d’un personnage mi-femme mi-serpent, a reçu le Prix Pulitzer pour la musique en 2011. Cette nouvelle production, spectaculaire, scelle le partenariat entre l’Opéra Comique et le Festival musical de Pékin. La légende n’est pas sans rappeler celle de Mélusine : une belle et riche jeune femme s’éprend d’un modeste artisan et lui apporte prospérité et reconnaissance. Jusqu’au jour où un moine découvre la double nature de l’épouse aimante, mi-femme mi-serpent. Histoire d’amour interracial, de trahison et de vengeance, ce conte populaire chinois a été adapté sous diverses formes au théâtre, à l’opéra, au cinéma. En voici la version lyrique la plus récente, signée de deux artistes sino-américains. Créée en 2010 par le Boston Opera, elle a reçu l’année suivante le prix Pulitzer pour la musique. L’œuvre mêle les traditions musicales orientales et occidentales pour évoquer un sujet grave, l’ostracisme, tout en utilisant codes et stylisation de l’opéra chinois. Opéra en quatre actes. Livret de Cerise Lim Jacobs. Créé en 2010 par Opera Boston. L’Opéra Comique présente cette production spectaculaire, d’une grande force visuelle, dans le cadre d’un partenariat exceptionnel avec le Festival musical de Pékin.

DISTRIBUTION
Direction musicale Long Yu. Mise en scène Chen Shi-Zheng
Décors et lumières Maruti Evans – Costumes Lei Wu – Vidéo Leigh Sachwitz
Madame White Snake Kathleen Kim
Xiao Qing Samuel Mariño – Xu Xian Zachary Wilder
Abbé du monastère de la Montagne d’or Kevin Short
Choeur et orchestre Les Métaboles Shanghai Symphony. Orchestra direction artistique Léo Warynski


LAKMÉ – Opéra
Opéra Comique
Dimanche 2 octobre 2022 à 15h00
Catégorie B – 72 €

Léo Delibes

Opéra-comique en trois actes. Livret d’Edmond Gondinet et Philippe Gille. Créé en 1883 à l’Opéra Comique. Direction musicale Raphaël Pichon. Mise en scène Laurent Pelly. Avec Sabine Devieilhe, Frédéric Antoun, Ambroisine Bré, Nilakantha Stéphane Degout, Philippe Estèphe, Judith Fa, Marielou Jacquard, Mireille Delunsch, François Rougier. Choeur et orchestre Pygmalion.

Spectacle en français, surtitré en français et anglais
2h50, entracte compris

Raphaël Pichon et Laurent Pelly s’emparent de ce monument de l’Opéra Comique, succès international joué plus de 1600 fois depuis sa création, et servi par une distribution de haute volée. Dans les Indes récemment colonisées, le coup de foudre d’un officier britannique pour la fille d’un brahmane attise les tensions communautaires, sur fond de fêtes populaires et de nature sauvage. Inspiré par Pierre Loti, Léo Delibes mit en œuvre, dans une intrigue audacieusement contemporaine, les ressorts de l’opéra orientaliste : une passion impossible, l’évocation musicale d’une civilisation lointaine, l’affrontement du fanatisme religieux et de la sensualité. Conçu pour deux étoiles de l’Opéra Comique, la soprano Marie van Zandt et le ténor Talazac, Lakmé connut un succès international tout en devenant un fleuron de l’institution, où il a été joué plus de 1600 fois depuis 1883. Raphaël Pichon à la baguette et Laurent Pelly à la mise en scène sauront magnifier la vérité des personnages, la poésie de chaque scène et la place accordée au questionnement politique.


ARMIDE – Opéra
Opéra Comique
Samedi 5 novembre 2022 à 20h00
Catégorie C – 58 €

Christoph Willibald Gluck
Drame héroïque en cinq actes. Livret de Philippe Quinault.
Direction musicale Christophe Rousset. Mise en scène Lilo Baur. Avec Véronique Gens, Ian Bostridge, Jean-Sébastien Bou, Anaïk Morel, Philippe Estèphe, Enguerrand de Hys, Florie Valiquette.
Spectacle en français, surtitré en français et anglais
3h30, entracte compris – Salle Favart

Dans une Syrie de croisades et de légendes, la reine Armide interprétée par Véronique Gens tombe amoureuse de Renaud, son prisonnier. L’une des plus grandes héroïnes du répertoire, revient Salle Favart, entre combats et enchantements, sublimés par Lilo Baur et Christophe Rousset. Quand la Syrie était une terre de croisades et de légendes, sa reine Armide ne se contentait pas de capturer les chevaliers chrétiens : elle les captivait aussi de ses charmes. Renaud, le plus vaillant de tous, entreprend de libérer ses compagnons. Contre tout attente, l’invincible magicienne s’éprend de lui, et son amour contre nature s’avère destructeur… Inspiré du Tasse, Armide de Lully était depuis 1686 considéré comme le sommet de l’opéra français. Écrire une nouvelle partition sur le livret de Quinault, 91 ans plus tard, relevait du défi. Mais depuis son installation à Paris, Gluck imposait avec force sa conception de la vérité scénique, de l’expression musicale et de l’efficacité dramatique. Avec le soutien de la reine Marie-Antoinette, qui assista au triomphe de son protégé. Lilo Baur à la mise en scène et Christophe Rousset à la direction musicale vont animer les combats, les enchantements et les vertiges passionnels auxquels succombe l’une des plus grandes héroïnes du répertoire, incarnée par Véronique Gens dont c’est le premier grand rôle à l’Opéra Comique.


LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS – Opéra
Opéra Comique
Dimanche 11 décembre 2022 à 15h00
Catégorie B – 55 €

Comédie musicale sur un texte d’Howard Ashman. Créée à Broadway en 1982. Version française arrangée par Arthur Lavandier, traduite par Ludovic Alexandre Vidal et Julien Salvia.
Spectacle en français, surtitré en français et anglais
1h30 sans entracte – Salle Favart

Malmené par le fleuriste qui l’emploie, Seymour cultive en secret une plante exotique. Problème : l’étrange végétal est carnivore… Un spectacle déjanté et familial, dans la pure tradition de cette comédie musicale à succès, drôle et horrifique à la fois. Opprimé par le fleuriste qui l’emploie, Seymour cultive en secret une plante exotique et puante qu’il a baptisée du prénom de sa jolie collègue. Aussitôt dévoilée à la boutique, la verte Audrey attire une clientèle croissante et procure à Seymour une flatteuse célébrité. Problème : l’étrange végétal s’avère carnivore… Le film américain de 1960, signé Roger Corman, est une comédie d’horreur dont le succès inspira à deux collaborateurs des Studios Disney, l’auteur Howard Ashman et le compositeur Alan Menken, la comédie musicale Little Shop of Horrors. Créée en 1982 à Broadway (Off-Broadway), elle a gardé l’affiche pendant cinq ans d’affilée et à son tour inspiré un film musical à Frank Oz, en 1986. Cette production imaginée par Maxime Pascal, et mise en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq, poursuit la tradition de la comédie musicale, dans une version française et à grand renfort de surprises scéniques. Les artistes de la Nouvelle Troupe sauront faire hurler de rire et d’horreur le public de la salle Favart, dans un spectacle déjanté et familial.

DISTRIBUTION
Direction musicale Maxime Pascal
Mise en scène Valérie Lesort. Mise en scène Christian Hecq
Seymour Marc Mauillon
Audrey Judith Fa
Mr Mushnik Lionel Peintre


MAIS AUSSI…  À PARIS…


RIMBAUD EN FEU
Théâtre Antoine
Jeudi 17 février 2022 à 19h00
Catégorie 1 – 26 €

Une pièce de Jean-Michel Djian. Mise en Scène d’Anna Novion. Avec Jean-Pierre Darroussin.

En 1924, l’année même où André Breton publie le Manifeste du Surréalisme dans les colonnes du Figaro, on retrouve l’auteur de la Saison en enfer enfermé dans sa chambre d’hôpital à Charleville. Vivant il est, plus voyant encore qu’à 20 ans lorsqu’il décide d’en finir avec la poésie. C’est un génie en feu qui s’installe devant nous, hagard, illuminé mais plus flamboyant encore qu’il ne l’a jamais été. Ce n’est plus un corps qui parle, c’est une âme. Un homme « sans semelles et sans vent » qui invite sur son « Bateau ivre » aussi bien son infirmier que Paul Verlaine, Alfred Jarry, Ignace de Loyola, Léo Ferré… Comme si, sur un coup de folie, et avant que les derniers feux de la modernité l’accablent lui et ses semblables, Arthur Rimbaud s’autorisait une magistrale leçon de vie.

ANESTHÉSIE GÉNÉRALE
JÉRÉMY FERRARI

Folies Bergère
Samedi 16 avril 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 31 €

CAMÉLIA JORDANA
L’Olympia
Samedi 11 mai 2022 à 20h00
Catégorie 1 – 43€

Durée : 1h50

Chanteuse de talent mais aussi actrice césarisée, Camélia Jordana est une artiste accomplie. Révélée par La Nouvelle Star en 2009, elle rafraîchit et réinvente la chanson française. Raconter son quotidien de femme, sur des mélodies entêtantes et envoûtantes : voici sa marque de fabrique.

BERNARD LAVILLIERS
L’Olympia
Samedi 29 octobre 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 43€

Bernard Lavilliers a sorti son nouvel album le 12 novembre 2021. Le bien nommé Sous un soleil énorme est un album solaire, assurément, à multiples facettes. Durant l’année 2019, Lavilliers part en Argentine, démarrant un nouveau cycle, donnant naissance à quelques chansons qu’il défendra en tournée en 2022 et sur la scène de l’Olympia.

BARBE BLEUE
Théâtre du Châtelet
Samedi 25 juin 2022 à 20h00
Catégorie 2 – 33€

Durée : 1h50
Mise en scène et chorégraphie de Pina Bausch.
Avec les danseurs et danseuses du tanztheater Wuppertal Pina Bausch.

La quête de l’amour et de pouvoir, où se confondent tendresse et violence : l’art de Pina Bausch à l’état pur. Les étreintes entre les hommes et les femmes qu’elles soient debout, assises ou allongées, explosent de violence, vrillées dans un engrenage mortel. La douloureuse obsession de la chorégraphe à jeter le couple dans le même cercle dévastateur de pulsions prend ici un ton terrifiant.